Aller au contenu principal

SLAM

Prix de Bibliographie SLAM 2013

Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France. Volume XVIII. Bibliothèque de l'École nationale supérieure des Beaux-Arts. Édité par Dominique Coq. Collection Histoire et civilisation du livre. École Pratique des Hautes Études (EPHE). Genève, Librairie Droz, 2012. 334 p., ill.

Publié le 23 Février 2018

Couverture Prix SLAM 2013

Créée en 1979 à l'initiative de la Direction du Livre, la série des Catalogues régionaux des incunables des bibliothèques de France (CRI) poursuit, parallèlement au Catalogue des incunables de la Bibliothèque Nationale, l'entreprise de recensement général de la production imprimée du premier demi-siècle de l'« ère Gutenberg » (1455-1500) aujourd'hui conservée dans les collections françaises accessibles au public. Sous la responsabilité scientifique du Centre d'études supérieures de la Renaissance, elle participe ainsi à une meilleure compréhension du patrimoine écrit en France.
 En facilitant l'accès des chercheurs à ces documents rares et précieux, les CRI invitent aussi un public plus large à les découvrir à travers la diversité de leurs formes, de leurs contenus et de leurs origines. Vecteurs de toutes les connaissances contemporaines et produits des presses actives dans bon nombre de villes européennes, les incunables témoignent des conditions mêmes de la diffusion du savoir à l'aube de la Renaissance. Au-delà des notices bibliographiques qui au fil des volumes prennent en compte les travaux les plus récents, les descriptions analysent en détail les caractéristiques propres à chaque exemplaire : provenance, reliure, mentions manuscrites, décor peint ... Là où les archives sont irrémédiablement muettes, les CRI apportent ainsi une contribution spécifique et originale à l'histoire culturelle européenne. 
Le Ministère de la Culture et de la Communication apporte depuis plus de trente ans son soutien à une publication qui renouvelle notre regard sur ces témoins d'un moment décisif de l'histoire de l'écrit et de la modernité, sur ce patrimoine qui, aussi robustes que soient ses supports,  demeure vulnérable et requiert toute la vigilance de ceux auxquels incombe sa survie.

  • partage